Au jardin partagé d’Egaliterre, c’est l’automne…

Cet année, l’été a été long, très long… Et, le manque d’eau s’est ressenti. 

A la récolte tomates, courgettes, piments, haricots verts étaient à la fois en petites quantités et sans toujours beaucoup de saveur ! Heureusement, les tomates cerises ont sauvé la mise : une récolte exceptionnelle et délicieuse. Les haricots rames ont aussi pâti du manque d’eau, résultat les graines ont été conservées bien au sec pour être plantées l’an prochain. La sècheresse à partir de septembre a été telle qu’il a fallu décider si on continuait ou pas l’arrosage. Après discussion, nous avons décidé de l’arrêter car cela aurait signifié utiliser beaucoup d’eau pour un apport final bien médiocre. Arroser ne nous semblait pas écologiquement très responsable…

 

Nous aurions dû, actuellement, faire la récolte des potimarrons. Mais, quelques mains indélicates nous ont devancés et ils ont été tous dérobés une nuit de septembre ! Même pas mûrs, quel dommage  ! Mais, les fruits, le raisin, les chayottes, les poires, les courges musquées de Provence et  spaghettis étaient là et tellement bons !

 

Maintenant, les frimas revenus, tout rentre un peu en hibernation. C’est le moment de consolider et redonner un peu de terre et de compost aux buttes mortaises. De reconstituer les allées où des plantes diverses et variées ont établi demeure. De remettre quelques étiquettes car certaines plantes interrogent les visiteurs et parfois les jardiniers à la mémoire défaillante …

Les plantations d’automne ont commencé : les  fèves,  les petits pois, les salades, les choux de toutes sortes ( chinois, vert, ), les oignons, l’ail. Quelques semis de salades…

Et, bien sûr, le jardin a ouvert ses portes comme toujours. Ainsi, le mercredi 14 octobre, ce sont 14 personnes qui sont venues le visiter dans le cadre de la Semaine bleue. Echanges enrichissants car beaucoup avaient ou avaient eu un jardin.  Aussi, conseils et anecdotes ont permis un moment très agréable.

Au-delà du jardin, mais toujours Egaliterre, l’aventure du Festival Alimenterre est repartie. Pour rappel, il s’intègre dans le Festival des Solidarités initié par l’Agence Française de développement et de nombreuses ONG.

Dans les Landes, il est porté par une douzaine d’associations dont Egaliterre pour Capbreton ( et Véganethik ?). Le slogan du festival résume les thématiques abordées : «  notre avenir est dans notre assiette ».

Il s’agit de s’interroger sur nos dépendances par rapport à ce que nous avons dans nos assiettes : quels produits et d’où viennent-ils ?

Le Rio accueillera 2 films –débats à cette occasion :

 

  • L’éloge des mils, l’héritage africain, lundi  19 novembre, à 20h30
  • Le champ des possibles, jeudi 22 novembre à 18h30.

Enfin, comme d’habitude, le dernier samedi de novembre, réunira les adhérents d’Egaliterre pour le pique-nique mensuel…
Toujours dans une ambiance conviviale et ouverte !
C’est le moment de venir découvrir l’équipe des jardiniers et d’Egaliterre.